Le ciblage et les réseaux sociaux

Pour rejoindre un segment de consommateur sur le Web, il existe plusieurs techniques différentes. On peut le rejoindre directement grâce à notre site Web ou nos réseaux sociaux ou l’on peut utiliser des techniques comme le ciblage comportemental et les influenceurs. Avant de se lancer dans une campagne publicitaire sur le Web, on doit tout d’abord élaborer notre stratégie. On doit avoir un objectif clair afin de choisir la bonne tactique pour l’atteindre. Pour l’instant, nous allons nous attardez sur les deux tactiques mentionnées précédemment.

Le ciblage comportemental

Comme vous le savez sans doute, vos comportements sont constamment surveillés. Vos achats, vos déplacements, le temps que vous passez sur les réseaux sociaux et les articles que vous consultez en dises beaucoup sur vous. Grâce à ses informations les géants du Web se font une bonne idée de vous en tant que consommateur. Ces informations recueillies sur la population peuvent ensuite être utilisées par les entreprises. Celles-ci peuvent alors utiliser une technique de ciblage afin de choisir les bons internautes. On peut choisir de rejoindre, par exemple, des internautes qui ont déjà consulté notre site Web ou mentionné de l’intérêt pour notre produit sur les réseaux sociaux. On peut aussi décider de personnaliser nos publicités selon les champs d’intérêts des gens qu’on souhaite rejoindre.

D’ailleurs, le ciblage comportemental peut être très poussé. En effet, on peut se baser sur des centaines de plateformes Web pour connaître en profondeur notre segment de consommateur. Il est possible de connaître de fond en comble le public ciblé afin de bien le rejoindre. Qui plus est, on peut se servir du ciblage pour répéter plusieurs fois notre message. Par exemple, en navigant sur le Web un consommateur peut consulter le site d’un magasin de vêtements, ne rien acheté, puis voir une publicité concernant ce magasin presqu’immédiatement sur ses réseaux sociaux. On peut aussi voir apparaitre la même publicité sur plusieurs sites Web différent.  

Même si ces techniques de ciblage sont très précises et efficaces, les consommateurs n’ont pas toujours confiances dans le discours des entreprises. Certaines personnes se méfient de la publicité surtout si celle-ci s’adresse directement à elle. Par exemple, si une personne consulte un site Web puis voit une publicité de cette entreprise sur les réseaux sociaux quelques minutes plus tard, elle peut se sentir épié par la compagnie. Alors, c’est pourquoi certaines entreprises optent pour les influenceurs.

Les influenceurs

En effet, on constate qu’un message peut être interprété différemment selon la source. Alors, si une personne de confiance vous parle d’une marque vous y porterez plus attention que si la compagnie s’adresse à vous. Par contre, si la source qui vous communique se message n’est pas crédible, vous n’y porterez pas attention. Par exemple, si votre ami qui n’a pas encore son permis vous conseille d’acheter telle voiture, vous ne lui ferez pas nécessairement confiance. C’est le même principe pour les influenceurs.

Les influenceurs peuvent d’avérer une avenue très intéressante pour les entreprises si celles-ci choisissent les bonnes personnes. Même si le cerveau porte d’avantage attention à un message lorsqu’il reconnaît une célébrité il ne doit pas y avoir dissonance. Bref, on doit choisir un influenceur qui est susceptible d’aimer notre produit. On ne demandera pas à Jessie de Végane, mais pas plate! de faire la promotion de notre boucherie. De plus, on doit aussi choisir un influenceur qui a le même public cible que notre entreprise. Par exemple, si nous sommes une entreprise qui fabrique des manteaux de ski pour jeune femme, nous pourrions faire affaire avec les sœurs Dufour Lapointe. Donc, les influenceurs se distinguent du ciblage comportemental par l’approche plus personnelle avec le public. Les gens auront plus tendance à croire le message de l’influenceur comme il voit cette personne comme quelqu’un en qui on peut avoir confiance.

Sommairement, le Web et l’arrivée des réseaux sociaux ont beaucoup changé le monde de la publicité. D’ailleurs, on dénombre que près de 48 % des consommateurs effectuent un achat après avoir vu un produit, un service ou une marque sur les réseaux sociaux. (Publicité sur les réseaux sociaux, 2019). Par contre, même s’il est plus facile de rejoindre notre segment de consommateur, on doit le faire de la bonne façon. On doit choisir la bonne tactique afin d’atteindre l’objectif qu’on s’est donnée.

Ciblage comportemental (3 mars 2020). Définitions marketing [site web]. Repéré à https://www.definitions-marketing.com/definition/ciblage-comportemental/

Publicité sur les réseaux sociaux (6 mars 2019). Abstrait [site web]. Repéré à https://abstrait.ca/publicite-sur-les-reseaux-sociaux/